Prospecter grâce à l’e-mail marketing automation : 5 astuces pour réussir

Grâce aux avancées technologiques, il est désormais possible de profiter du marketing automation. Terme relativement nouveau, il désigne à toutes les tâches effectuées régulièrement, qui peuvent être automatisées grâce à des programmes informatiques. C’est notamment le cas de l’e-mail destiné à la prospection commerciale.

Le marketing digital prend une place primordiale dans l’élaboration de la stratégie de toute entreprise. La voie numérique permet de toucher une clientèle plus large, tout en éliminant les barrières géographiques. Malgré tout, lorsque vous recourez au marketing automation, l’objectif n’est pas de devenir intrusif auprès des consommateurs. Voici 5 astuces pour réussir votre campagne !

Classer vos clients selon leurs spécificités

En marketing automation, l’erreur la plus courante est de programmer l’envoi d’un e-mail générique à tous vos contacts à des périodes bien définies (de manière arbitraire). Cette technique vous permet en effet de gagner un temps précieux, mais les destinataires risquent de ne pas être réceptifs. Les raisons ? Trop d’intrusion, une approche trop archaïque, aucune considération de leurs besoins, etc. Au final, on n’en voit pas l’utilité.

Prenez le temps de bien comprendre vos clients et de déterminer leurs besoins ! Effectivement, vous n’allez pas envoyer exactement le même contenu à un client qui est en phase d’acheter votre produit et à un autre qui commence à peine à le découvrir. La technique visant à maintenir un bon contact avec votre prospect est appelée « lead nurturing ». Pour le mettre en œuvre correctement, il faudra considérer : l’étape du processus d’achat, les centres d’intérêt, le moment opportun pour l’envoi d’e-mails et le contenu proprement dit.

Créer un e-mail spécifique et ergonomique

Dorénavant, dites adieu aux e-mails remplis de textes qui vantent monts et merveilles à propos de votre produit ! Sachez qu’en moyenne, votre prospect ne passera que quelques secondes devant votre contenu (il est déjà assez occupé). Il faudra donc veiller à le rendre attrayant, et ce, grâce à de beaux visuels et des illustrations claires. Utilisez aussi des call-to-actions pour rediriger les lecteurs vers votre page en un seul clic ! Cela simplifiera davantage le processus d’achat.

Quoi qu’il en soit, l’objectif n’est pas de mettre en avant un défilé de couleurs. Faites plutôt appel à une équipe d’infographistes qui vous concoctera quelque de simple, mais qui séduira dès le premier coup d’œil. Toutefois, outre l’aspect visuel soigné, vous ne devez pas oublier de mettre en avant le message choisi dans votre stratégie de communication. Eh, oui ! L’e-mail doit respecter une ligne éditoriale stricte.

Suivre les performances de vos e-mails

L’atout principal du digital est de pouvoir mettre des chiffres concrets sur les performances de votre campagne d’e-mails. En insérant, par exemple, des call-to-actions vers votre site web dans vos courriels, il sera possible de vérifier si le nombre de ses visiteurs a augmenté. Ainsi, pour bien apprécier vos performances, il est indispensable de fixer des objectifs SMART et de voir s’ils ont été atteints. En cas d’échec, il faudra rectifier le tir rapidement et adapter votre stratégie de communication aux attentes des prospects. En plus du nombre de visiteurs, faites attention aux taux d’ouverture, de clic et de désinscription !

Pour ce faire, vous devrez passer par une phase de test avant de recourir au marketing automation pour vos prospects finaux. Ciblez un panel de testeurs bien précis auxquels vous enverrez un premier jet d’e-mails, et voyez leur comportement ! Il est impératif de se poser 4 questions : « Mon contenu a-t-il de la plus-value ? Mon prospect a-t-il compris mon message ? Son contenu est-il assez spécifique ? Ai-je envoyé mon message au bon moment ? ».

Optimiser les e-mails marketing pour les appareils mobiles

Selon une étude menée sur les habitudes de navigation des consommateurs, les téléphones mobiles sont désormais plus sollicités (42 %) par rapport aux ordinateurs (38 %) et aux tablettes (7 %). Bien évidemment, cela dépendra essentiellement de l’âge des prospects, car les personnes du troisième âge sont plus réticentes aux changements.

Ainsi, il faudra vous assurer que le rendu mobile de votre e-mail marketing soit agréable à regarder et incite à le parcourir jusqu’aux dernières lignes. Aussi, lorsque le prospect sera redirigé vers votre site web, n’oubliez pas d’en faire autant pour lui. Que les rubriques soient arrangées ergonomiquement de façon à ce que l’internaute ne soit pas perdu dans un fouillis. L’expérience doit devenir tout aussi qualitative que sur ordinateur.

Concrètement, il faudra recourir aux services de développeurs web chevronnés qui seront assistés par votre équipe marketing. Ces 2 entités devront absolument travailler de concert puisque les développeurs se chargeront du volet technique (la mise en place du site), tandis que les marketers s’assureront que la stratégie de l’entreprise est bien respectée.

Envoyer vos e-mails au moment opportun

Cela mérite une attention particulière, car le choix du moment auquel on envoie un e-mail est très souvent crucial. Vous n’êtes pas obligé de fixer un moment unique pour tous vos contacts. Comme évoqué précédemment, une segmentation sera nécessaire pour de meilleurs résultats.

Avant toute chose, séparez bien vos clients particuliers (B to C) et professionnels (B to B) ! Les professionnels seront davantage libres à 10 h et à 14 h, sauf le lundi et le vendredi. En effet, le début et la fin de semaine sont généralement consacrés pour des réunions avec la direction. Si elles sont régulières, il est fort possible qu’elles aient lieu avant le déjeuner (11 h) ou en milieu d’après-midi (15 ou 16 h). Pour les particuliers, le moment propice est plus dur à déterminer, car la cible peut être des étudiants avec un emploi du temps plus souple. Vous pouvez mener une petite enquête sur leurs habitudes de navigation web si besoin.

Avoir une base de données solide sur vos prospects vous permettra de créer un climat de confiance, où ils sauront que vous vous préoccupez de leurs besoins au lieu de penser uniquement à vos bénéfices financiers. Plus un prospect sera rassuré, plus vite il deviendra un de vos clients réguliers.

Sources

https://www.ludosln.net/comment-bien-prospecter-avec-marketing-automation/

https://www.plezi.co/fr/email-automation-lead-management/

https://fr.sendinblue.com/blog/comment-faire-un-emailing/

https://www.notretemps.com/high-tech/smartphone-tablette/ordinateur-smartphone-tablette-comment-utilise-internet-en-france,i157651#:~:text=Via%20le%20mobile%20ou%20l,et%20la%20tablette%20(7%25).

Share via
Copy link