Comment faire une veille concurrentielle efficace ?

La veille concurrentielle est un dispositif stratégique qui permet d’indiquer une tactique de démarcation pour votre entreprise. Elle consiste à surveiller plusieurs éléments qui concernent la concurrence. Cette initiative permet de garder une longueur d’avance et de proposer mieux. Dans cet article, nous allons nous intéresser sur ce sujet. En quoi consiste la veille concurrentielle ? Quelles sont les étapes à suivre pour mettre en place un dispositif efficace ?

En quoi consiste une veille concurrentielle ?

La veille concurrentielle désigne l’ensemble des méthodes permettant de surveiller l’environnement concurrentiel de façon permanente. Cette démarche permet d’avoir une vue globale de votre secteur d’expertise. L’objectif est, dans un premier temps d’acquérir des informations sur les actions de la concurrence en matière de pratiques marketing et de procédés stratégiques. Puis d’adopter un manœuvre marketing efficace pour se démarquer.

Plusieurs éléments sont à considérer dans une veille concurrentielle : la stratégie de communication, l’actualité des produits ou services, les résultats financiers, l’évolution de la structure, la réputation au niveau d’Internet, la gestion de la relation client, etc. Les domaines à surveiller sont nombreux. C’est pourquoi la démarche doit être intelligente. Il existe d’ailleurs différents outils qui aident à la collecte puis à l’analyse les données.

La veille concurrentielle est une composante essentielle dans la stratégie marketing de l’entreprise. Elle permet d’anticiper les actions de la concurrence, d’identifier les points stratégiques pour développer votre marché, et d’analyser la compétitivité de votre offre.

Quels avantages pour votre stratégie digitale ?

Dans le cadre d’une stratégie webmarketing, la veille concurrentielle aide à définir une stratégie digitale marketing. En ayant une vision globale du marché, et en anticipant les actions des concurrents, vous pourrez augmenter la performance de votre entreprise.

Les étapes pour mettre en place une veille concurrentielle

Identification des concurrents

Il existe trois types de concurrents : les concurrents directs qui proposent les mêmes produits et qui visent le même public que ceux de votre entreprise ; les concurrents indirects avec des produits différents mais répondant les mêmes besoins que votre entreprise ; et les concurrents tertiaires qui visent le même public avec des produits différents.

Les identifier donne la possibilité de définir le chemin à suivre dans vos choix stratégiques et dans votre fonctionnement global. La liste doit être régulièrement mise à jour. Ces informations servent de base à vos analyses.

Collecte des informations

Elle est une étape importante. Elle consiste à relever les informations pertinentes concernant la concurrence à travers différents canaux : les newsletters de l’entreprise, les réseaux sociaux, le site web, les collaborateurs influents dans l’entreprise, la presse.

Pour optimiser ce travail essentiel, il existe des outils gratuits, faciles à utiliser :

  • Google Alertes : vous signale en temps réel sur toutes les publications qui ont un lien à vos concurrents.
  • SEMrush : est un outil complet pour une veille concurrentielle en webmarketing. Il vous aide à analyser les tendances et les sites web de vos concurrents. De plus, il réalise une analyse des médias sociaux, SEO, SEM, etc.
  • Netvibes : est un outil de récolte et d’organisation d’information. Avec un tableau de bord, il organise et trie les informations issues des blogs, du social media, et des sites internet sélectionnés.

Trie et exploitation des données

C’est une étape qui consiste à classer les informations selon leur pertinence au vu des objectifs d’analyse. Elle doit être mise en œuvre de manière continue pour être efficace. Les alertes e-mails ou les flux RSS vous aident dans cette tâche.

Les données sont réparties sur plusieurs sections, puis elles sont synthétisées. Ainsi, elles se recoupent pour établir un schéma net.

Le tableau de veille concurrentielle est constitué par les éléments suivants : les différentes sources d’informations, les dates de collecte, les noms des concurrents directs et indirects, la zone d’implantation, les tarifs appliqués par les concurrents, les indicateurs clé de performance, les données financières.

Diffusion des résultats

Il s’agit de partager les informations en interne pour que chaque département reçoive les informations qui lui sont utiles. Les informations sont essentielles pour comprendre les enjeux et servir de guide pour les prises de décisions stratégiques. Les analyses peuvent être diffusées sous forme de livre blanc aux équipes.

Quels outils pour votre veille concurrentielle ?

Pour que la surveillance des concurrents soit efficace, il faut que l’analyse soit réalisée de façon régulière et en temps réel. Le travail s’effectue en trois étapes d’abord la recherche d’informations, ensuite l’interprétation des résultats, et enfin l’exploitation des données. Pour vous aider, plusieurs outils sont disponibles :

Les réseaux sociaux sont des sources considérables d’informations sur la concurrence. Ils permettent entre autres de percevoir le taux d’engagement de l’audience. Ce plateau donne la possibilité de suivre les actualités des concurrents. Chaque réseau social touche des segments différents. LinkedIn est un plateau plus professionnel, tandis que Facebook est plus populaire.

  • Les Flux RSS

Pour gagner du temps, la collecte des informations peut être faite de manière automatisée. Les agrégateurs de flux RSS sont des outils fonctionnels pour réaliser cette tâche.

  • Les mots-clés stratégiques

Plusieurs logiciels qui sont disponibles gratuitement et en version payante pour alerter et sauvegarder des contenus à partir de mot-clé stratégique.

  • Les tableaux de veille concurrentielle

C’est l’outil qui permet de piloter la veille concurrentielle. Il est construit autour d’un objectif de développement défini. Le suivi se fait sur un tableau Excel ou un tableur collaboratif comme Google Sheets. Cependant, des tableaux plus performants sont proposés en ligne.

  • Enquête sur le terrain

Pour compléter les informations, une enquête sur le terrain est nécessaire. Le type d’information recueilli est d’un autre ordre que celui sur Internet. Les moyens mis en œuvre sont également différents. Les équipes commerciales sont mobilisées, car ils sont au contact direct des prospects, des fournisseurs, mais aussi avec des concurrents.

La veille concurrentielle est un axe stratégique encore peu mobilisé, mais qui est pourtant majeur. Elle participe à consolider la notoriété de votre marque.

Email Marketing

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap