Quelles sont donc les meilleures polices de caractères pour un e-mail ?

Un e-mail est constitué de code HTML destiné à être interprété et affiché par les diverses boîtes de messagerie comme Gmail, Yahoo mail, Hotmail, etc. Toutes les polices ne sont pas compatibles à ces logiciels de messagerie. Laissez donc la créativité pour les documents imprimés. Pensez plutôt à respecter les standards et misez sur la simplicité.

Voici quelques règles à respecter pour que votre e-mail soit lisible.

Optez pour une police de caractère standard

Le concept n’est pas le même pour la création de votre site web et celle de votre campagne e-mailing. Même si vous voulez que votre contenu se démarque, toutes les polices fantaisistes ne s’affichent pas toujours correctement dans les messageries des clients.

Dans le cas où la messagerie du client ne prend pas en charge la police que vous avez choisie, voici les polices par défaut utilisées par les e-mails des clients dans la plupart des cas: pour iCloud Mail Helvetica , pour Gmail Arial, pour l’ancienne version de Microsoft Outlook Calibri et enfin pour Outlook 2007/2010/2013Times New Roman.

Pour avoir la garantie que votre message arrivera tel que vous l’avez conçu, utilisez des polices de caractères compatibles avec les différentes solutions de messagerie. Vous pouvez également utiliser directement les polices de caractères proposées dans la barre des blocs de l’éditeur

Voici la liste des 8 meilleures polices sécurisées que vous pouvez utiliser:

  • Arial est la plus utilisée. Elle est fournie avec toutes les versions Microsoft et par tous les e-mails clients;
  • Helvetica est l’une des plus utilisées. Elle est facile à lire;
  • Times New Roman a un aspect traditionnel. Elle est utilisée par défaut dans les programmes de traitement de texte;
  • Verdana est conçue pour être lisible sur tous les écrans;
  • Courier / Courier New est semblable à Times New Roman;
  • Tahoma est utilisée comme police par défaut pour les versions Windows 95, 2000, et XP;
  • Georgia est prise en charge par les clients de messagerie;
  • Trebuchet MS est à caractère sans empattement. Elle a été conçue pour la lecture à l’écran.

Les utilisateurs passent une dizaine de secondes sur leur e-mail. C’est pourquoi votre message doit être lisible très rapidement.

Toutefois, un bon caractère de police ne suffit pas à rendre votre e-mail lisible, d’autres facteurs sont nécessaires.

Utilisez les bonnes fonctionnalités

Police Sans Serif

Pour un texte aéré, choisissez une typographie sans empattement. Votre message va gagner en clarté. En effet, elles n’ont pas de ligne décorative à la fin des caractères. Ce fait les rend plus faciles à lire sur les écrans car ils sont nets. Les plus populaires des polices de caractères Sans Serif sont Arial, Trebuchet MS et Helvetica. Mais cependant vous pouvez utiliser une police Serif pour les entêtes. Les polices Serif les plus utilisées sont Times New Roman et Georgia.

Grande écriture

En moyenne 16 points est l’idéal, les titres pourront bien se différencier du corps du texte avec 26 points. Pour bien distinguer votre signature du reste de votre e-mail, mettez là en une taille plus petite 12 points. Cependant, faites attention si vous utilisez différents caractères de polices car les tailles ne sont pas les mêmes.

Hiérarchie

Le respect de la hiérarchie facilite la lecture de votre e-mail. Pratiquez les règles de mises en pages classiques. N’hésitez donc pas à utiliser des titres, des sous-titres, ainsi que l’espace entre les paragraphes et entre les lignes. La hauteur de ligne la plus utilisée est entre 22 et 24 points

Les espaces trop étroites entre les caractères influencent négativement la lisibilité de votre e-mail. Times New Roman et Georgia semblent être dans ce cas. Par contre la police Courier /Courier New offre une bonne distance entre leurs caractères.

Les espaces entre les différents éléments de l’e-mail sont tout aussi importants.

Nombre de polices et de couleurs

Deux polices de caractères différents (3 maximum) seront amplement suffisantes pour souligner les hiérarchies dans votre message.

Il en est de même pour les couleurs. Elles doivent être utilisées judicieusement. Il est impératif que les liens se démarquent dans votre message. Il est conseillé d’utiliser uniquement la couleur pour mettre en valeur votre marque. En règle générale, la couleur bleue est réservée pour accentuer les liens. Toutefois, vous pouvez créer des liens à la couleur de votre logo.

Texte d’ancrage et bouton

Pour que votre lien se démarque du reste du votre message, faites un texte d’ancrage cohérent avec le contenu du lien. Ne faites pas de liens avec un simple mot, il risquera de se perdre dans votre texte.

Dans le même concept, les boutons ont une forme plus interactive. Elles sont idéales pour inciter vos interlocuteurs à essayer vos produits. Assurez-vous que la couleur du bouton se détache de l’ensemble de votre message. 

Bannière et image

Vous êtes libre dans la conception de votre bannière e-mail et vos images. Vous pouvez choisir votre typographie. Le plus important étant qu’elle soit lisible et qu’elle met en valeur votre marque. Quoiqu’ il faut faire attention à ce que le texte ne soit pas trop long. Le message doit susciter l’utilisateur à continuer à lire l’e-mail. 

Pour les images, il est recommandé de laisser un espace avant et après pour plus de clarté.

Ne vous risquez pas à utiliser des polices inhabituelles dans votre e-mail, car le rendu sur la messagerie de votre lecteur n’est pas garanti. La typographie qui ne sera pas prise en charge sera modifiée. Vous risquez d’envoyer un message brouillé voire obscurci. Seulement, veilliez à ce que la police que vous allez choisir traduise l’objectif de votre contenu et s’adapte à votre activité.

Les commentaires sont fermés.