Les polices et tailles de police à utiliser dans les e-mailings

Pour réussir votre campagne d’e-mailing, il est essentiel de toujours bien choisir les polices et tailles de police à utiliser. Voici justement quelques conseils qui vous permettront de formater correctement vos e-mails afin de les rendre plus faciles à lire.

Si vous souhaitez embellir le contenu de vos e-mails, ne négligez jamais la typographie. Faites en sorte que vos textes soient parfaitement lisibles, quels que soient les supports où ils seront affichés. Pour ce faire, rédigez-les en évitant de recourir à des polices trop condensées. Évitez aussi celles dont l’espace entre les lettres n’est pas uniformisé. Le poids de la page, la hauteur, la largeur et les couleurs devront être aussi pris en compte pour obtenir le meilleur rendu possible.  

Préférez les polices et tailles de police standard

En choisissant des polices et tailles de police standard, vous aurez la certitude que vos e-mails seront toujours bien affichés, même sur des appareils mobiles. Lors de leur rédaction, servez-vous donc de l’une des polices suivantes :

  • Arial
  • Arial Black
  • Arial Narrow
  • Comic Sans
  • Courier New
  • Georgia, Impact
  • Helvetica
  • Tahoma
  • Times New Roman
  • Trebuchet MS
  • Verdana

Aujourd’hui, les polices dites « Sans Sérif » sont à la mode. Vous retrouverez d’ailleurs Arial, Trebuchet MS et Helvetica, par défaut, sur la plupart des systèmes d’exploitation et logiciels d’e-mailing.

Arial, par exemple, est disponible dans toutes les versions de Microsoft Word. Gmail la propose également, et vous pourrez vous en servir sur tous les programmes d’e-mails, dont Magileads.

Quant à Helvetica, on la retrouve par défaut sur iCloud Mail. Il s’agit d’une des polices les plus populaires pour la rédaction d’e-mails. Ses lettres de forme arrondie permettent en effet d’obtenir un texte au visuel des plus agréables.

Bien sûr, vous pouvez opter pour d’autres polices de caractère afin de créer vos e-mails. Sachez toutefois que les logiciels de messagerie de vos prospects pourraient ne pas prendre en charge certaines d’entre elles. Dans ce cas, elles seront remplacées automatiquement par l’une de celles citées précédemment.

Vous l’aurez compris, le plus simple est toujours de faire usage de polices et tailles de police standard. Si vous tenez vraiment à employer des polices spécifiques, pensez à indiquer des polices alternatives pour éviter tout problème d’affichage.

Taille de police : évitez d’écrire trop petit !

Pour ce qui est de la taille des polices, elle doit être assez grande en vue de faciliter la lecture du texte sur mobile. La taille minimale recommandée est de 14 px pour ce type de support.  

Concernant les titres, ils doivent avoir une taille minimale de 14 px pour offrir une bonne lisibilité sur les ordinateurs. Pour les mobiles, choisissez une taille un peu plus grande, à savoir 16 px.

À propos de la hauteur de ligne, elle ne doit pas être en dessous de 22 pixels ni en dessus de 24 pixels. En fait, l’objectif est que vos prospects puissent lire votre message sans se fatiguer les yeux.

Comme pour tout autre document destiné à la lecture, faites également en sorte de bien structurer vos e-mails. Outre les titres, mettez des intertitres si nécessaire.

Par ailleurs, souvenez-vous de toujours mettre un espace entre chacun de vos paragraphes. Pour rappel, ceux-ci ne doivent pas être trop longs. Si possible, essayez de ne pas dépasser les 70 caractères par ligne.

Derniers conseils, mais non des moindres :

Évitez de justifier votre texte ! Effectivement, lorsque la longueur des lignes est différente dans un paragraphe, cela facilite encore plus la lecture. Il vaut mieux ainsi aligner votre texte à gauche.

Pour différencier les titres, vous pouvez choisir de les mettre en couleur et dans une police différente. Attention toutefois à ne pas en abuser ! Deux polices de caractère différentes et deux couleurs sont largement suffisantes.

Si vous optez pour des couleurs différentes pour le texte, sélectionnez-les afin qu’elles se différencient suffisamment de celle de l’arrière-plan.Sur un fond d’une teinte claire, un texte d’une couleur plus sombre ressortira beaucoup mieux.

Et voilà, vous en savez désormais plus sur les polices et tailles de police à utiliser dans les e-mailings. Appliquez ces quelques conseils et vous verrez ; qu’ils soient personnels, professionnels, ou commerciaux, vos e-mails seront nettement plus efficaces.

Les commentaires sont fermés.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap