Intégrer la curation de contenu dans sa stratégie webmarketing

La curation de contenu est une pratique qui améliore votre trafic grâce à l’intégration de contenus intéressants pour votre communauté. En effet, elle permet de brasser les informations et de les concentrer en des contenus de qualités. Mais à quoi consiste réellement la curation de contenus ? Remplace-t-elle le content marketing ? Quelles sont ses prérogatives ? Tour d’horizon sur la curation de contenu.

La curation de contenu : qu’est-ce que c’est ?

La curation de contenu est un système qui consiste à collecter les informations les plus pertinentes sur un sujet ou sur un thème via des sites tiers, puis de les retravailler afin de les partager pour sa propre audience. Les partages peuvent se faire sur divers canaux de communication : sites web, réseaux sociaux, e-mailing, etc.

La curation de contenu mise sur une veille des contenus de qualités et leurs partages. L’exemple le plus concret de curation de contenu est le Livre Blanc. Il existe toutefois, plusieurs formes de curation : l’agrégation qui rassemble plusieurs sources sur un même endroit, la distillation qui simplifie le contenu, l’élévation qui analyse plusieurs contenus afin d’en tirer une synthèse, le mashup le mélange de contenu original et de contenu issu de la curation.

Les démarches à suivre dans une curation de contenu :

  • Dans un premier temps, le plus important est de bien sélectionner le Sourcing. Le but est de trouver les contenus les plus captivants.
  • Ensuite identifier les informations qui méritent d’être partagées. Il s’agit du Filtrage.
  • La Réécriture est une étape essentielle pour plus l’originalité et la lisibilité. Le contenu doit être en adéquation avec votre audience. Dans toute démarche marketing, il faut tenir compte des attentes de la cible.
  • Enfin, le point qui fait la différence entre une simple veille et une curation de contenu : le partage. Elle peut être diffusée sur divers canaux en correspondance avec le public cible.

Quelles sont les prérogatives à une curation de contenu ?

Devenir la référence : l’internaute est parfois submergé par les informations qui se présentent à lui lors de ses recherches. Face à cela, quand vous partagez de façon régulière des contenus qui satisfont votre audience vous devenez une référence. Le public gagne du temps grâce à vous.

Établir des relations : en apportant plus de visibilité au contenu extérieur que vous avez sélectionné, vous déclenchez le sentiment de « redevabilité » chez celui-ci. Cela ouvre de nouvelles opportunités pour vous. D’une part pour partager vos propres contenus, et d’autre part pour bâtir une collaboration à travers des actions en commun.

Se construire une expertise : à force de tri, de réécriture sur un ou plusieurs thématiques, vous acquérez des connaissances qui apportent de la valeur ajoutée à votre contenu.

Gagner du temps : produire un contenu marketing prend du temps alors que la curation de contenu est plus rapide, encore plus avec les nombreux outils disponibles sur Internet.

Élargir les horizons : plusieurs thématiques peuvent être traitées lors d’une curation de contenu. En effet, les sujets complémentaires à votre domaine d’expertise qui intéressent vos lecteurs peuvent être exploités.

Apporter de la crédibilité : en publiant des articles provenant de sites externes, vous montrez à votre audience que vous vous ouvrez au marché.

La curation de contenu remplace-t-elle le content marketing ?

Les deux concepts prêtent parfois à confusion, la différence est pourtant assez significative. Tandis que la curation se base sur des contenus existants la création de contenu indique une production de contenu authentique. Cette différence stigmatise d’ailleurs la curation de contenu comme étant du duplicate content. La curation de contenu fournit certes moins d’originalité que la création, mais elle assimile et en dissémine des contenus.

Les deux techniques sont des atouts stratégiques dans un manœuvre webmarketing et présentent des bénéfices complémentaires pour l’entreprise :

  • Le content marketing permet de : augmenter le trafic, attirer des leads qualifiés, améliorer le référencement naturel, affirmer la notoriété de l’entreprise dans le marché.
  • La curation de contenu quant à elle donne la possibilité de : créer des relations avec d’autres entreprises et ainsi augmenter sa notoriété et la leur, faire gagner du temps au content manager, élargir le marché en augmentant la visibilité grâce à des sujets fournis et variés.

La création de contenu est indispensable dans une stratégie webmarketing. Toutefois, pour diversifier votre ligne éditoriale, et amener des articles avec des ressources différentes la curation de contenu est idéale.

Finalement, il ne s’agit pas de remplacer un concept par un autre, mais d’utiliser chacune d’elle à la proportion idéale. Selon Convince & Convert, la majorité des entreprises utilisent des articles issus de leur veille à mesure de 25 et 50 %. Le tout est d’avoir un ratio curation/création convenable. L’étude menée par Convince & Convert a également démontré que l’équilibre est de 25/50 % de curation contre 75/50 % de création de contenus.

Les outils pour aider à la curation de contenu

De nombreux logiciels sont disponibles en ligne pour parfaire la curation de contenu. Voici quelques exemples :

Content Studio

Il permet de rechercher et filtrer le contenu avant de le partager sur vos plateformes : réseaux sociaux, newsletters. La version gratuite permet de publier jusqu’à 500 contenus par mois sur deux réseaux sociaux. Pour accéder a un nombre illimité de posts sur les réseaux sociaux et les blogs, il faut passer en mode payant.

Publish this

Cet outil propose les mêmes fonctionnalités que son homologue Content Studio. Il permet de partager du contenu dans les newsletters et sur les réseaux sociaux. Les fonctionnalités de base sont également gratuites.

Scoop.It !

Il donne la possibilité de partager du contenu sur divers canaux : réseaux sociaux, blog, site et newsletter. La version gratuite est limitée à un seul média social contre 5 comptes pour la version payante.

La curation de contenu est intéressante à condition qu’elle soit utilisée avec parcimonie.

Laisser un commentaire