ConversionXL Live : Construire une stratégie émotionnelle pour vos pages d’accueil en 4 étapes

conversionxl-live-build-an-emotional-strategy-for-your-landing-pagesLe premier jour de ConversionXL Live a été rempli de conférenciers perspicaces et compétents. Lorsque chaque intervenant est descendu de la scène, j’ai été ramené avec tous les conseils pratiques que j’avais reçus des présentations de la journée.

L’un des intervenants que j’ai trouvé incroyablement utile était Talia Wolf et sa session sur la création de pages de renvoi pour les besoins des clients.

Le concept est simple : la racine de la conversion est le comportement humain.

En tant que spécialistes du marketing efficaces, nous devons comprendre le comportement de nos visiteurs. Prenons par exemple la navigation mobile par rapport à la navigation sur ordinateur. Talia nous a dit qu’il y a un écart de 270% entre les conversions de mobile et de bureau. Cela est probablement dû au fait que nous optimisons l’expérience de l’ordinateur de bureau et le rendons réactif pour les smartphones et les tablettes, et non pour l’état d’esprit de l’utilisateur lorsqu’il navigue et fait ses achats sur le mobile.

La façon dont nous passons du temps sur nos téléphones est très différente de celle dont nous passons du temps sur notre bureau. Cela peut sembler logique, mais il en va tout autrement lorsque vous optimisez votre site web et vos pages de destination.

Comment élaborer une stratégie émotionnelle pour vos pages d’atterrissage en 4 étapes

L’optimisation d’une page en vue de sa conversion nécessite une connaissance de ce que pense votre acheteur lorsqu’il arrive sur la page et une stratégie émotionnelle qui en tienne compte. Vous devez trouver les bons accords émotionnels pour susciter l’action souhaitée.

Le processus étape par étape de Talia Wolf pour la création d’une stratégie émotionnelle est simple à suivre pour tout spécialiste du marketing et vous permettra de tester pour de meilleurs résultats.

1. Effectuer une analyse émotionnelle des concurrents

Commencez par choisir 10 à 15 concurrents. Ils ne doivent PAS nécessairement être des concurrents directs, mais simplement inclure toutes les entreprises qui ciblent votre public. Ensuite, examinez ce qui suit :

  • Message – ce qu’ils disent et comment ils le disent

  • Couleur – les couleurs qu’ils utilisent dans toute la page

  • Image – quelles images utilisent-ils sur la page

  • Déclencheurs émotionnels – qu’est-ce qu’ils font ressentir aux clients

^ Ceci est un exemple réel tiré de la présentation de Talia Wolf à ConversionXL Live.

Une fois que vous avez fini de rassembler ces données, résumez les déclencheurs émotionnels que vous avez trouvés pour les concurrents au cours de votre analyse.

2. Créer une analyse SWOT émotionnelle

Ensuite, rassemblez une analyse SWOT pour votre concurrence générale et pour votre propre entreprise. En d’autres termes, un aperçu de chacun de vos

  • Strengths

  • Weaknesses

  • Opportunités

  • Threats

Votre analyse SWOT est une partie importante du développement d’une stratégie émotionnelle car elle vous aidera à vous différencier de vos concurrents.

Utilisez vos menaces et vos faiblesses lors de la prochaine étape du processus en élaborant votre stratégie de contenu émotionnel.

3. Élaboration d’une stratégie émotionnelle

Comment pouvez-vous résoudre les faiblesses que vous avez trouvées lors de votre analyse SWOT ?

La présentation de Talia en a donné un bon exemple : une industrie dont la grande faiblesse est que le public perçoit toutes les solutions comme étant les mêmes et qu’elle est difficile à utiliser et prend beaucoup de temps à mettre en place.

Pour surmonter cette faiblesse, votre stratégie doit résumer la manière dont vous voulez faire sentir aux clients, ce qui vous différencie des concurrents et comment vous pouvez résoudre les problèmes.

4.test

Talia a expliqué : « Le but des tests est d’acquérir des connaissances et d’en apprendre le plus possible sur votre client ».

Pour ce faire, vous devez formuler des hypothèses de test, créer 2 ou 3 pages de renvoi qui utilisent ces variables et analyser vos résultats.

Utilisez un cadre de base comme l’exemple ci-dessous pour comparer les déclencheurs émotionnels de votre concurrent aux déclencheurs émotionnels souhaités par votre propre entreprise.

Vous vous retrouverez à en énumérer deux, trois, voire quatre ou cinq dans la liste pour chaque colonne. Cette liste vous permettra de définir vos variables à tester.

Une erreur courante des spécialistes du marketing et des entreprises consiste à copier leurs concurrents.

La copie n’est pas la solution. Cela ne fait que vous mener sur un chemin rocailleux qui ne se termine pas par d’autres conversions. Utiliser les recherches sur la façon dont vos concurrents font les choses et tester votre copie et votre conception par rapport à ces hypothèses est le meilleur moyen de savoir réellement ce qui donnera des résultats et ce qui plaira à vos utilisateurs.

Les commentaires sont fermés.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap