Bounce rate ou le taux de rebond les astuces pour les ameliorer

Les astuces pour améliorer son Bounce Rate sur internet

Le Bounce Rate est fréquemment incompris pour les gérants de site. Cet article permettra d’en savoir plus et surtout de connaitre les astuces pour l’améliorer.

Le marketing digital se démontre efficacement à travers la performance sur le web. Google Analytics met à disposition plusieurs outils et indicateurs comme le taux de rebond. Ce KPI est utilisé afin d’évaluer l’intérêt qu’un internaute porte sur la page en étant dirigé par un lien extérieur. Alors qu’il est souvent négligé, il prend une place très importante dans le classement.

Qu’est-ce que le taux de rebond ?

Le taux de rebond estime la performance d’un site en calculant le nombre d’internautes qui y naviguent à partir d’un lien externe et le quitte aussitôt sans consulter les autres pages. Parmi ces personnes figurent ceux qui ont fermé l’onglet ou la fenêtre, cherché une nouvelle URL, cliqué sur « précédent » ou expiré leur session.

Plus le pourcentage est faible, mieux la performance du site augmente. Cependant, avoir un taux de rebond de 0% est impossible. Inférieur à 25%, il indique que soit votre trafic est minime, soit il y a un problème au niveau de Google Analytics. Le meilleur des chiffres se situe entre 26% et 40% tandis que la moyenne entre 41% et 55%. Au-delà, il faut prendre des mesures pour l’optimisation du marketing.

Comment optimiser son Bounce Rate ?

La maitrise des performances d’un site web est cruciale dans le monde digital. Chaque KPI, dont le taux de rebond, doit avoir un résultat satisfaisant. Voilà quelques astuces pour améliorer le vôtre.

Soigner la page

  • Une page attrayante : le fond, la forme et le design doivent susciter l’envie de naviguer à travers les onglets du site. Cette étape comprend la mise en place d’une structure bien définie. Le titre se différencie des autres, les paragraphes doivent être bien répartis…
  • Contenu conforme : si l’internaute est arrivé sur la page, c’est que le sujet abordé l’a intéressé. Si le texte ne correspond pas à ses attentes, il aura le réflexe de quitter le site directement.
  • Articles pertinents et faciles à lire : l’utilisation d’expressions complexes, de phrases longues et sans valeur ajoutée repousse les internautes. Si la personne consulte internet, c’est pour trouver des solutions à ses problèmes le plus rapidement possible. Se focaliser sur l’objectif et ne pas tourner autour du pot satisfait les utilisateurs.

Présenter d’autres pages

L’internaute devrait facilement accéder aux autres articles à disposition au sein du site.

  • À partir des courriers : c’est une technique appliquée pour la fidélisation des lecteurs. Les personnes ayant déjà consulté la page seront au courant des nouveautés dans leur email.
  • Les autres articles aux choix : il faut profiter de chaque surface de navigation en mettant en avant de multiples articles à dispositions et surtout les plus intéressants. Par exemple, l’internaute pourra accéder à tous les sujets traitant du même thème.
  • Utilisation des ancrages : le texte peut présenter différents mots, expressions qui dirigeront le lecteur vers d’autres pages du site. La curiosité de l’internaute incitera la navigation à travers tout le site.

Se montrer visible

  • Optimisation SEO : l’internaute tombe sur le site généralement à partir d’un lien externe ou d’une recherche Google. Les meilleurs référencements permettent de bénéficier d’une visibilité favorable. Le positionnement dans les moteurs de recherches détient un rôle très important dans le Bounce Rate tout comme dans le calcul du
  • nombre de visites.
  • Définition de la cible : les groupes de personnes qui aimeront la page seront intéressés par tous les articles du site. Pour cela, les mots clés aideront dans le positionnement. Le plus important est d’utiliser les expressions les plus employées par ces internautes.
  • La méta description : c’est l’indexation en informatique pour les moteurs de recherche. Elle permet une visibilité optimale à travers le résumé de l’article dans la balise en question.

Jouer sur le temps

Parmi les paramètres du taux de rebond se trouve le temps passé sur le site. Toutefois, les lecteurs peuvent s’impatienter parfois.

  • Temps de chargement rapide : les internautes n’aiment pas attendre. Généralement, après une minute, ils ferment tout de suite la page si celle-ci ne s’ouvre pas, ce qui détériore la note Bounce Rate.
  • Suppression des pop-up : Personne sur internet n’adore réellement les pop-up. Ces pages s’incrustant sans avoir été consultées gênent la lecture et consomment les bandes passantes. C’est assez pour repousser les internautes à quitter la page.
  • Les vidéos : elles permettent d’animer l’article, et de plus en plus d’internautes préfèrent regarder les illustrations plutôt que de lire les textes. Ainsi, la durée d’une vidéo est plus importante que le temps de lecture, ce qui diminue considérablement le pourcentage de rebond.

Un site internet doit prendre les mesures nécessaires pour réduire le taux dans le calcul de rebond au sein de Google Analytics. De ce fait, en prendre soin constitue une priorité. La visibilité, l’ancrage et l’illustration favorisent la visite des pages. Ces conseils sont pratiques pour améliorer la note, non seulement sur

Les commentaires sont fermés.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap